Rencontre avec les élus de la Vallée de la Buèges

Rencontre avec les élus de la Vallée de la Buèges

Ce vendredi 5 avril, Jean-François Eliaou est allé à la rencontre des élus de la Vallée de la Buèges et notamment des communes du Causse-de-la-Selle, de Saint-Jean-de-Buèges, de Saint-André-de-Buèges, et de Pégairolles-de-Buèges.

La rencontre a commencé par une réunion de travail pour évoquer la situation et les problématiques de ces petites communes rurales qui font la richesse de notre territoire.

Plusieurs questions ont été abordées, parmi lesquelles l’inquiétude des élus locaux quant à la fusion de leurs communes. Sur ce point, Jean-François Eliaou reconnait, dans certains cas, que le regroupement de plusieurs petites communes peut être une solution, à condition que ce dernier fasse l’objet d’une volonté claire des élus locaux.

La question de l’emploi, problématique centrale pour ces communes, a également été traitée, et le constat a été fait de l’importance de proposer des formations adaptées à l’offre d’emploi réelle.

Enfin, le député et les élus locaux ont pu discuter de la place du numérique dans les territoires ruraux où la couverture est souvent faible. Etant conscients du fait que la maitrise des outils numériques apparait comme de plus en plus incontournable, les élus réfléchissent déjà à des solutions pour accompagner les citoyens dans cette transition.

La réunion de travail a été suivie d’une visite du village de Pégairolles-de-Buèges, l’occasion pour Jean-François Eliaou de se voir présenter tous les projets communaux en cours pour améliorer l’aménagement et le dynamisme de cette petite commune.

Ces communes rurales méritent une attention toute particulière pour leur proposer un meilleur accompagnement.

Le député reste à leur écoute et se fait l’oreille attentive de ces communes et de leurs élus.

Remise de la Légion d’honneur à André Lubrano : récompenser un engagement pour le secteur de la pêche

Remise de la Légion d’honneur à André Lubrano : récompenser un engagement pour le secteur de la pêche

Jean-François Eliaou a assisté à la remise de la Légion d’honneur Monsieur André Lubrano, conseiller régional d’Occitanie, fait chevalier de l’ordre.

C’est en présence de Stéphane Travert que cette décoration est venue récompenser l’engagement d’André Lubrano dans la vie régionale, et notamment sa contribution au développement des secteurs de la pêche et de la culture marine, si prégnants sur nos territoires.

Stéphane Travert (à G) et André Lubrano (à D)

Félicitations.

Lancement de la Foire Languedocienne à Loupian

Lancement de la Foire Languedocienne à Loupian

Ce dimanche 31 mars, Jean-François Eliaou, invité par Alain Vidal, maire de la commune, a eu l’honneur et la joie de participer au lancement de la Foire Languedocienne de Loupian !

Cette 21 ème édition s’inscrit dans une démarche de valorisation du patrimoine gastronomique et culturel de notre belle région.

Tous les deux ans, pour le retour du printemps, Loupianais et Loupianaises se pressent dans les rues du village vêtus des mêmes tenues portées par nos ancêtres au début du XX ème siècle. Des défilés et manifestations rythment alors le week-end, permettant aux habitants de renouer avec les traditions régionales et l’identité de notre terroir de manière festive et collective.

Jean-François Eliaou a apprécié partager ce moment avec les habitants de Loupian et attend déjà avec impatience la prochaine édition !

Visite des locaux de l’agence Pôle emploi de Castelnau-le-Lez

Visite des locaux de l’agence Pôle emploi de Castelnau-le-Lez

Ce vendredi 29 mars, Jean-François Eliaou a pu visiter les locaux de l’agence Pôle emploi de Castelnau-le-Lez.

Guidé par Madame Rimini, directrice de l’agence, et Monsieur Sanfilippo, Directeur territorial de l’Hérault, le député a pu échanger avec la direction et les salariés de l’agence qui travaillent au quotidien pour accompagner au mieux les demandeurs d’emploi du territoire.

Après avoir visité les services de l’agence, Jean-François Eliaou a pu discuter avec les personnels de Pôle emploi de l’accompagnement et du suivi des demandeurs d’emploi que les agences de l’Hérault veulent global, de la gestion des droits d’indemnisation, des services aux entreprises et notamment de l’accompagnement tout particulier aux primo-entrepreneurs.

Les présentations de la direction et les différentes rencontres ont permises à Jean-François Eliaou de prendre la mesure de l’ensemble des services mis en œuvre par Pôle Emploi dans l’Hérault dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi tant dans leur démarche de recherche d’emploi que de formation.

François de Rugy sur le Bassin de Thau : comment répondre aux défis du changement climatique ?

François de Rugy sur le Bassin de Thau : comment répondre aux défis du changement climatique ?

François de Rugy, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, était en visite sur la Bassin de Thau ce lundi. Le Ministre a été accueilli à la mairie de Loupian par les élus et les acteurs du territoire puis s’en est suivie une réunion de travail sur la préservation de l’étang de Thau, l’occasion pour la diversité d’acteur présent d’échanger autour des défis liés au réchauffement climatique pour l’activité du bassin de Thau.

Différentes approches complémentaires de ces enjeux ont pu être présentées au ministre, de l’analyse politique à l’avis des professionnels des secteurs maritimes avec un éclairage technique grâce à la présence d’acteurs comme le Cépalmart (Centre technique de la région côté activités lagunaires et élevages marins) représenté par André Lubrano. Etaient également présents aux côtés du ministre pour aborder ces problématiques, les élus du territoire (Alain Vidal, Maire de Loupian, François Commeinhed, Président de Sète Agglopôle), les députés concernés, dont Jean-François Eliaou, les élus de la Région (Didier Cordiniou) et du Département (Christophe Morgo) et les représentants des professionnels, notamment du secteur conchylicole en la présence de Monsieur Lafont, Président du Comité Régional Conchylicole de Méditerranée et de Monsieur Michel, Président du Syndicat Mixte de Thau.

Autant d’acteurs qui ont su construire une réflexion riche sur les aménagements à apporter au bassin pour sa préservation. Plusieurs propositions allant dans ce sens ont d’ailleurs été faites à François de Rugy :

  • Installation de panneaux photovoltaïques
  • Création d’une plateforme territoriale
  • Mise en place de contrats de transition écologique
  • Installation de démonstrateurs d’ombrières photovoltaïques permettant la baisse de la température de l’eau et son oxygénation, idées soumise par Yves Michel, président d’un Syndicat Mixte de Thau

La journée s’est poursuivie au Mas conchylicole de Monsieur Rouzières, récemment récompensé par une Médaille d’Or au Salon de l’Agriculture. Ce fut un honneur de faire découvrir au Ministre nos installations conchylicoles qui font la fierté du Bassin de Thau. François de Rugy a ainsi pu rencontrer les producteurs de Bouzigues qui agissent contre la dégradation du milieu pour protéger l’étang qui est au cœur de la vie du territoire aussi bien d’un point de vu économique que du fait de la biodiversité qu’il abrite.

Cette journée a été l’occasion pour les acteurs du territoire de développer une réflexion profonde à la hauteur des défis qui nous attendent, pour assurer la transition écologique et solidaire du Bassin de Thau.

Le travail de député expliqué aux lycéens de Lodève

Le travail de député expliqué aux lycéens de Lodève

Vendredi 15 mars, Jean-François Eliaou a eu le plaisir d’être reçu au lycée Joseph Vallot à Lodève. Sollicité par le corps enseignant, Jean-François Eliaou a pu rencontrer des classes de terminales ES (économique et sociale) pour leur parler du parlement, de ses fonctions et de son travail plus personnel de député. Très attentifs et à l’aise avec le sujet, les lycéens ont ensuite posé leurs questions. Diverses et intéressantes, ces questions ont permis des échanges riches entre les élèves et Jean-François Eliaou.

Jean-François Eliaou tient à remercier le proviseur du lycée, Monsieur Valette, et ses collègues professeurs d’SES (sciences économiques et sociales), Messieurs Vila et Sablier.

Il reste primordial pour les élus de rester au contact de ces jeunes qui sont, ne l’oublions jamais, l’avenir de notre pays.

Débat sur l’environnement dans les lycées : Jean-François Eliaou était à Saint-Clément-de-Rivière

Débat sur l’environnement dans les lycées : Jean-François Eliaou était à Saint-Clément-de-Rivière

Ce vendredi 15 mars, Jean-François Eliaou a rendu visite aux lycéens de l’établissement Jean Jaurès de Saint-Clément-de-Rivière. Plongés dans leur réflexion sur les gestes à adopter pour une attitude plus responsable, les lycéens ont tenu à rédiger un manifeste à mettre en œuvre au sein de l’établissement scolaire et dans la vie de tous les jours.

C’est aux côtés de Béatrice Gille (Rectrice de l’académie de Montpellier), d’Alain Barbe (Président de la Communauté de communes du Grand Pic Saint Loup), de Laurence Cristol (Maire de la commune), d’Arnaud Sobczyk (Proviseur du lycée) et de son équipe que Jean-François Eliaou se tenait face aux lycéens pour les écouter et discuter avec eux.

Ils étaient une cinquantaine, répartis en ateliers, à pouvoir échanger et émettre des idées sur ces sujets primordiaux pour l’avenir de nos sociétés. Suite à la forte mobilisation lycéenne et étudiante en faveur du climat prenant la forme de manifestations chaque vendredi depuis plusieurs semaines dans tout le pays. Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, réagit et lance un appel dans les lycées afin que permettre à nos jeunes d’être forces de propositions. C’est dans cette démarche que s’inscrit le débat organisé à Saint-Clément-de-Rivière.

Permanence parlementaire délocalisée à Lodève

Jean-François Eliaou tiendra une permanence parlementaire délocalisée à Lodève pour recevoir ses administrés :

Le vendredi 1er mars prochain

De 14h30 à 16h30 à la mairie

Rendez-vous obligatoire par téléphone au 04.67.02.68.10 ou par mail via contact@jeanfrancoiseliaou.fr

Point sur le Grand débat à mi-parcours

Point sur le Grand débat à mi-parcours

Nous sommes à mi-chemin de la première étape de cette grande consultation lancée par le Président de la République il y a maintenant plus d’un mois.

Depuis, plusieurs réunions ont été organisées par les citoyens et les mairies sur tout le territoire de la 4ème circonscription, ce qui a permis à Jean-François Eliaou de rencontrer plus de 300 citoyens héraultais. Le Grand débat s’est ainsi invité sur plusieurs communes dont :

Au-delà de l’organisation de ces réunions, des cahiers de doléances ont été mis à disposition des citoyens par les mairies dans deux tiers des communes du département. Plus de 300 doléances ont été récoltées dans la 4 ème circonscription et remises à la préfecture chargée de leur transmission à la Bibliothèque Nationale de France (BNF) qui traitera toutes les propositions citoyennes.  

 Nous sommes sur la bonne voie, poursuivons ainsi !

Le Grand Débat s’invite à Saint-Pargoire

Le Grand Débat s’invite à Saint-Pargoire

Un petit groupe de citoyens s’est réuni ce vendredi 15 février pour discuter des thématiques soulevées par le Grand débat national, dans le cadre d’une réunion organisée par un citoyen et supportée par la mairie. Madame le Maire, Agnès Constant, était d’ailleurs présente, aux côtés de Jean-François Eliaou.

Plusieurs sujets propres aux problématiques rencontrées en ruralité ont été abordés, et Jean-François Eliaou est bien conscient de leurs particularités qu’il essaie de faire valoir au quotien à l’Assemblée nationale.

Ainsi, il a été question :

  • De mobilité
  • De désertification médicale
  • De la fonction publique
  • Des relations entre élus et citoyens
  • D’écologie

Lors de ce débat en petit comité permettant une grande proximité, chaque point a fait l’objet de discussions approfondies dans une écoute mutuelle et respectueuse. C’est dans ce contexte que différentes propositions ont émergé et seront transmises au niveau national.

Merci à tous les participants pour ce moment de démocratie partagé ensemble !

Abonnez-vous à notre newsletter