Visite du site industriel Sofi Groupe à Saint-Mathieu-de-Tréviers

Ce lundi 13 mai, Jean-François Eliaou a visité le site industriel de Sofi Groupe basé à Saint-Mathieu-de-Tréviers.

Sofi Groupe est un acteur français majeur de la RSE, de l’économie circulaire en circuit court et de la maintenance électronique réalisée en France. Depuis plus de 30 ans, cette PME innovante de 120 personnes reconditionne 100% de ses flux produits près de Montpellier et agit pour et avec son territoire en participant à la préservation des ressources et à la réduction des déchets.

Depuis 2017, SOFI Groupe se réinvente et connait une croissance historique par la création de sa marque SMAAART dont le but est de redonner une seconde vie aux smartphones et tablettes dans leur usine basée au pied du Pic Saint-Loup.

13ème édition des Médiévales du Grand Pic Saint-Loup

Ce dimanche 12 mai, Jean-François Eliaou a eu l’honneur et la joie de se rendre à Saint-Martin-de-Londres afin d’assister à la 13ème édition des Médiévales du Grand Pic Saint-Loup pour une journée en immersion dans la vie et les coutumes du Moyen Âge.

Cette période de l’histoire a laissé de profondes empreintes sur le territoire. Durant quelques heures, les visiteurs ont donc pu se replonger dans une époque qu’ils n’ont pas connue mais dont le patrimoine du village est riche en vestiges.

La fête des Médiévales nous fait revivre ce passé méconnu, en proposant de nombreuses animations : un marché médiéval réunissant 50 d’exposants venus nous dévoiler les secrets de leurs savoir-faire ancestraux, des campements, des troubadours, saltimbanques et jongleurs et enfin un tournoi équestre permettant aux chevaliers de nous conter leur vie d’aventures et de nous initier à la chevalerie.

En peu de temps, les Médiévales du Grand Pic Saint-Loup ont su s’imposer comme l’événement phare du printemps dans notre région. Fort d’une réputation nationalement reconnue, la manifestation attire plus de 15 000 visiteurs qui se pressent chaque année pour découvrir les us et coutumes du Moyen Âge

Jean-François Eliaou remercie la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup et son Président Alain Barbe, la commune de Saint-Martin-de-Londres et son Maire Jean-Louis Rodier, l’ensemble des élus présents mais aussi les organisateurs, commerçants et participants pour cette belle journée.

Inauguration de l’exposition « De la vie des Poilus » à Salelles-du-Bosc

Le samedi 11 mai, Jean-François Eliaou s’est rendu sur la commune de Salelles du Bosc afin d’inaugurer l’exposition géante « de la vie des Poilus ».

La Première Guerre mondiale est le conflit qui pèse encore le plus dans notre mémoire collective et ceci plus de 100 ans après son début. Ce conflit a marqué la littérature, le cinéma et l’art en général ; c’est celui qui a touché le plus de familles et qui rassemble encore aujourd’hui le plus de souvenirs personnels.

Au total, 70 millions de soldats mobilisés dont 10 millions de morts auquel il faut ajouter des millions de victimes directes ou indirectes parmi les populations civiles. Dans ce bilan accablant, la France a payé un très lourd tribut avec plusieurs millions de morts, de blessés et d’invalides.

Pourtant, la cruauté de ce constat ne saurait faire abstraction de la vaillance de tous ceux qui ont combattu, des sacrifices qu’ils ont consentis, des souffrances qu’ils ont surpassées pour se débarrasser à jamais du fléau de la guerre. Frères d’armes unis au front, ce sont eux qui ont gagné.  

Aujourd’hui, ce sont les photos, les objets, les archives qui permettent de reconstituer, chacun à son échelle, le récit de la désolation. L’exposition « de la vie des Poilus » nous rappelle que les victimes de la Grande Guerre ne sont pas simplement des poilus anonymes mais des hommes avec un visage, un nom, une famille et une histoire propre.

Jean-François Eliaou remercie Daniel Guibal, Maire de la commune du Bosc, Jean-Pierre Martinez et les membres du comité lodévois du Souvenir Français dont il est Président, les six autres comités de la région et l’ensemble des personnes présentes pour cette journée.

Ce fut également un grand honneur pour lui de pouvoir rencontrer Lucien FESTOR, né en 1921 et membre actif de la Fondation de la France Libre.

Commémoration du 74ᵉ anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 à Prades-le-Lez

A l’occasion du 74ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, Jean-François Eliaou s’est rendu à Prades-le-Lez. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Jean-Marc Lussert, Maire de la Commune, des membres du Conseil municipal et des responsables des associations patriotiques.

Jean-François Eliaou et l’ensemble des personnes présentes ont tenu à rendre hommage aux combattants héroïques, aux victimes de ces terribles années de guerre, à toutes celles et ceux qui ont risqué ou sacrifié leur vie pour que nous retrouvions notre liberté.

Cette commémoration a été l’occasion d’exprimer notre attachement à la paix. La Seconde Guerre mondiale a permis de nouer des liens internationaux, des liens fragiles qu’il nous faut aujourd’hui renforcer et consolider. Jean-François Eliaou a notamment tenu à souligner la nécessité de renforcer la coopération internationale afin que les idées de vivre-ensemble, de tolérance et de respect s’ancrent dans les actions quotidiennes de chacun d’entre nous.  

Rencontre avec les élus de la Vallée de la Buèges

Rencontre avec les élus de la Vallée de la Buèges

Ce vendredi 5 avril, Jean-François Eliaou est allé à la rencontre des élus de la Vallée de la Buèges et notamment des communes du Causse-de-la-Selle, de Saint-Jean-de-Buèges, de Saint-André-de-Buèges, et de Pégairolles-de-Buèges.

La rencontre a commencé par une réunion de travail pour évoquer la situation et les problématiques de ces petites communes rurales qui font la richesse de notre territoire.

Plusieurs questions ont été abordées, parmi lesquelles l’inquiétude des élus locaux quant à la fusion de leurs communes. Sur ce point, Jean-François Eliaou reconnait, dans certains cas, que le regroupement de plusieurs petites communes peut être une solution, à condition que ce dernier fasse l’objet d’une volonté claire des élus locaux.

La question de l’emploi, problématique centrale pour ces communes, a également été traitée, et le constat a été fait de l’importance de proposer des formations adaptées à l’offre d’emploi réelle.

Enfin, le député et les élus locaux ont pu discuter de la place du numérique dans les territoires ruraux où la couverture est souvent faible. Etant conscients du fait que la maitrise des outils numériques apparait comme de plus en plus incontournable, les élus réfléchissent déjà à des solutions pour accompagner les citoyens dans cette transition.

La réunion de travail a été suivie d’une visite du village de Pégairolles-de-Buèges, l’occasion pour Jean-François Eliaou de se voir présenter tous les projets communaux en cours pour améliorer l’aménagement et le dynamisme de cette petite commune.

Ces communes rurales méritent une attention toute particulière pour leur proposer un meilleur accompagnement.

Le député reste à leur écoute et se fait l’oreille attentive de ces communes et de leurs élus.

Remise de la Légion d’honneur à André Lubrano : récompenser un engagement pour le secteur de la pêche

Remise de la Légion d’honneur à André Lubrano : récompenser un engagement pour le secteur de la pêche

Jean-François Eliaou a assisté à la remise de la Légion d’honneur Monsieur André Lubrano, conseiller régional d’Occitanie, fait chevalier de l’ordre.

C’est en présence de Stéphane Travert que cette décoration est venue récompenser l’engagement d’André Lubrano dans la vie régionale, et notamment sa contribution au développement des secteurs de la pêche et de la culture marine, si prégnants sur nos territoires.

Stéphane Travert (à G) et André Lubrano (à D)

Félicitations.

Lancement de la Foire Languedocienne à Loupian

Lancement de la Foire Languedocienne à Loupian

Ce dimanche 31 mars, Jean-François Eliaou, invité par Alain Vidal, maire de la commune, a eu l’honneur et la joie de participer au lancement de la Foire Languedocienne de Loupian !

Cette 21 ème édition s’inscrit dans une démarche de valorisation du patrimoine gastronomique et culturel de notre belle région.

Tous les deux ans, pour le retour du printemps, Loupianais et Loupianaises se pressent dans les rues du village vêtus des mêmes tenues portées par nos ancêtres au début du XX ème siècle. Des défilés et manifestations rythment alors le week-end, permettant aux habitants de renouer avec les traditions régionales et l’identité de notre terroir de manière festive et collective.

Jean-François Eliaou a apprécié partager ce moment avec les habitants de Loupian et attend déjà avec impatience la prochaine édition !

Visite des locaux de l’agence Pôle emploi de Castelnau-le-Lez

Visite des locaux de l’agence Pôle emploi de Castelnau-le-Lez

Ce vendredi 29 mars, Jean-François Eliaou a pu visiter les locaux de l’agence Pôle emploi de Castelnau-le-Lez.

Guidé par Madame Rimini, directrice de l’agence, et Monsieur Sanfilippo, Directeur territorial de l’Hérault, le député a pu échanger avec la direction et les salariés de l’agence qui travaillent au quotidien pour accompagner au mieux les demandeurs d’emploi du territoire.

Après avoir visité les services de l’agence, Jean-François Eliaou a pu discuter avec les personnels de Pôle emploi de l’accompagnement et du suivi des demandeurs d’emploi que les agences de l’Hérault veulent global, de la gestion des droits d’indemnisation, des services aux entreprises et notamment de l’accompagnement tout particulier aux primo-entrepreneurs.

Les présentations de la direction et les différentes rencontres ont permises à Jean-François Eliaou de prendre la mesure de l’ensemble des services mis en œuvre par Pôle Emploi dans l’Hérault dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi tant dans leur démarche de recherche d’emploi que de formation.

François de Rugy sur le Bassin de Thau : comment répondre aux défis du changement climatique ?

François de Rugy sur le Bassin de Thau : comment répondre aux défis du changement climatique ?

François de Rugy, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, était en visite sur la Bassin de Thau ce lundi. Le Ministre a été accueilli à la mairie de Loupian par les élus et les acteurs du territoire puis s’en est suivie une réunion de travail sur la préservation de l’étang de Thau, l’occasion pour la diversité d’acteur présent d’échanger autour des défis liés au réchauffement climatique pour l’activité du bassin de Thau.

Différentes approches complémentaires de ces enjeux ont pu être présentées au ministre, de l’analyse politique à l’avis des professionnels des secteurs maritimes avec un éclairage technique grâce à la présence d’acteurs comme le Cépalmart (Centre technique de la région côté activités lagunaires et élevages marins) représenté par André Lubrano. Etaient également présents aux côtés du ministre pour aborder ces problématiques, les élus du territoire (Alain Vidal, Maire de Loupian, François Commeinhed, Président de Sète Agglopôle), les députés concernés, dont Jean-François Eliaou, les élus de la Région (Didier Cordiniou) et du Département (Christophe Morgo) et les représentants des professionnels, notamment du secteur conchylicole en la présence de Monsieur Lafont, Président du Comité Régional Conchylicole de Méditerranée et de Monsieur Michel, Président du Syndicat Mixte de Thau.

Autant d’acteurs qui ont su construire une réflexion riche sur les aménagements à apporter au bassin pour sa préservation. Plusieurs propositions allant dans ce sens ont d’ailleurs été faites à François de Rugy :

  • Installation de panneaux photovoltaïques
  • Création d’une plateforme territoriale
  • Mise en place de contrats de transition écologique
  • Installation de démonstrateurs d’ombrières photovoltaïques permettant la baisse de la température de l’eau et son oxygénation, idées soumise par Yves Michel, président d’un Syndicat Mixte de Thau

La journée s’est poursuivie au Mas conchylicole de Monsieur Rouzières, récemment récompensé par une Médaille d’Or au Salon de l’Agriculture. Ce fut un honneur de faire découvrir au Ministre nos installations conchylicoles qui font la fierté du Bassin de Thau. François de Rugy a ainsi pu rencontrer les producteurs de Bouzigues qui agissent contre la dégradation du milieu pour protéger l’étang qui est au cœur de la vie du territoire aussi bien d’un point de vu économique que du fait de la biodiversité qu’il abrite.

Cette journée a été l’occasion pour les acteurs du territoire de développer une réflexion profonde à la hauteur des défis qui nous attendent, pour assurer la transition écologique et solidaire du Bassin de Thau.

Le travail de député expliqué aux lycéens de Lodève

Le travail de député expliqué aux lycéens de Lodève

Vendredi 15 mars, Jean-François Eliaou a eu le plaisir d’être reçu au lycée Joseph Vallot à Lodève. Sollicité par le corps enseignant, Jean-François Eliaou a pu rencontrer des classes de terminales ES (économique et sociale) pour leur parler du parlement, de ses fonctions et de son travail plus personnel de député. Très attentifs et à l’aise avec le sujet, les lycéens ont ensuite posé leurs questions. Diverses et intéressantes, ces questions ont permis des échanges riches entre les élèves et Jean-François Eliaou.

Jean-François Eliaou tient à remercier le proviseur du lycée, Monsieur Valette, et ses collègues professeurs d’SES (sciences économiques et sociales), Messieurs Vila et Sablier.

Il reste primordial pour les élus de rester au contact de ces jeunes qui sont, ne l’oublions jamais, l’avenir de notre pays.

Abonnez-vous à notre newsletter