Le Président de la République dans la Somme et l’Aisne pour faire de la lecture une grande cause nationale

Le Président de la République dans la Somme et l’Aisne pour faire de la lecture une grande cause nationale

A l’occasion du 400ème anniversaire de la naissance de Jean de la Fontaine, le Président de la République a souhaité réaffirmer la place fondamentale de l’apprentissage de la lecture, de la transmission de la culture et de l’éducation dans notre ambition pour la France. 

A cette fin, le Président de la République se rendra demain dans la Somme et dans l’Aisne et y prolongera ses rencontres et ses échanges au contact des Français.  

La journée se déroulera en trois temps : tout d’abord un temps consacré à l’éducation pour tous avec la visite d’une école à Poix de Picardie, suivi d’un temps d’échange avec des élèves dédié à la lecture à Château-Thierry, ville de naissance de Jean de la Fontaine. Enfin, le chef de l’Etat visitera le chantier du château de François Ier à Villers-Cotterêts, qui accueillera la future cité de la langue française.

Depuis le début du quinquennat, nous avons fait de l’apprentissage de la lecture pour tous une priorité de notre politique éducative :

  • la mise en place du dispositif du quart d’heure de la lecture dans certains établissements ;
  • l’accent placé sur les savoirs fondamentaux : lire, compter et respecter autrui et l’école obligatoire dès 3 ans ;
  • l’extension des horaires des bibliothèques ;
  • pour le premier degré, nous avons mis en place un plan bibliothèque avec un investissement de 8,5 millions d’euros pour revitaliser les bibliothèques dans les écoles, la remise d’un livre pour les vacances, ou encore la remise des fables de Jean de la Fontaine ;
  • pour le second degré, le concours de la lecture à voix haute.

Le Président de la République annoncera que la lecture sera une grande cause nationale pour l’année 2021. Une campagne de messages de communication permettra d’accompagner ce mouvement et de soutenir des associations. La lecture est un ciment de la citoyenneté, qui permet la construction d’une culture commune.  

Développer la lecture, c’est lutter contre l’exclusion. C’est donner à chacun toutes les chances sur le chemin de l’émancipation.