VinOmed : Jean-François ELIAOU inaugure le Salon des Vins et Oenotourisme

VinOmed : Jean-François ELIAOU inaugure le Salon des Vins et Oenotourisme Jean-François ELIAOU a inauguré VinOmed, le Salon des Vins et Oenotourisme en Méditerranée ce lundi 25 octobre à Montpellier. L’occasion pour le député de rencontrer les professionnels de la viticulture et échanger sur le développement de l’oenotourisme dans l’Hérault. VinOmed présente plus de 400 produits en provenance de 40 terroirs de production, 24 AOP et 7 IGP. Les producteurs présentent chaque année leurs vins lors de ce salon qui regroupe les exploitants d’Occitanie Pyrénées-Méditerranée, première région viticole de France …
Lire La Suite

Valflaunès : Jean-François ELIAOU présent à l’inauguration de la 13ème Festa de la Vendemia

Valflaunès : Jean-François ELIAOU présent à l’inauguration de la 13ème Festa de la Vendemia La 13ème Festa de la Vendemia a été inauguré ce dimanche 24 octobre à Valflaunès en présence de Jean-François ELIAOU. Les habitants ont pu profiter de cette fête d’automne gourmande, culturelle et populaire autour des vignerons, de leurs productions et du patrimoine viticole du Grand Pic Saint-Loup. Le député a pu aller à la rencontre des héraultais sur le marché, et a pu déguster les produits du terroir …
Lire La Suite

Jean-François ELIAOU accueille le Premier Ministre à Sète

Jean-François ELIAOU accueille le Premier Ministre à Sète Ce vendredi 22 octobre, le député a accueilli le Premier Ministre Jean CASTEX à Sète pour une visite du Musée Paul Valéry. Jean-François ELIAOU et le Chef du Gouvernement se sont rendus à l’exposition Combas consacrée à Georges Brassens. Plus d’information sur l’exposition ici : https://www.espace-brassens.fr …
Lire La Suite

Montpellier : Rencontre avec le Général LANIEL

Montpellier : Rencontre avec le Général LANIEL Le vendredi 22 octobre, le député a été à la rencontre du Général LANIEL à Montpellier. Le Général LANIEL, commandant du groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault et commandant adjoint de la région de gendarmerie Occitanie, vient de prendre récemment la tête de la gendarmerie de l’Hérault. Jean-François ELIAOU a pu échanger sur l’état des lieux de la protection et la sécurité des Héraultais ainsi que les différents besoins des forces de l’ordre …
Lire La Suite

Distribution du bilan de mandat du député dans la quatrième circonscription de l’Hérault

Distribution du bilan de mandat du député dans la quatrième circonscription de l’Hérault Depuis début octobre, Jean-François ELIAOU et son équipe parlementaire ont débuté la distribution de son bilan de mandat sur plusieurs communes de la quatrième circonscription de l’Hérault, notamment le plateau du Larzac et le Pic Saint Loup, à Saint-Michel, la Vacquerie Saint-Martin, Saint-Pierre de Lafage, Ferrières les Verreries, Notre-Dame-de-Londres ou encore Rouet. Si vous n’avez pas reçu le bilan dans votre boîte aux lettres, vous pouvez en faire la demande ici : contact@jeanfrancoiseliaou.fr ou le consulter ici : https://www.flipsnack.com/jfeliaou/bilan-jean-fran-ois-eliaou-d-put-de-l-h-rault.html …
Lire La Suite

Port de Sète : Jean-François ELIAOU interroge A. Girardin, Ministre de la Mer

Port de Sète : Jean-François ELIAOU interroge A. Girardin, Ministre de la Mer En avril dernier, Jean-François ELIAOU est allé à la rencontre des exploitants conchylicoles et le Comité régional conchylicole de Méditerranée. Au cours de leurs échanges, ils ont exprimés leurs inquiétudes liées aux risques de pollutions d’hydrocarbures dans le port de Sète. Le député a immédiatement saisi Annick GIRARDIN et son cabinet pour les alerter des risques de pollutions, mais aussi la nécessité de transmettre les informations aux organisations professionnelles. Jean-François ELIAOU salue la décision du Ministère de la Mer qui va désormais informer les exploitants qui peuvent être impactés lorsqu’un signalement pour pollution est lancé …
Lire La Suite

Le Gouvernement lance une campagne nationale inédite pour changer le regard des Français sur le handicap

Le Gouvernement lance une campagne nationale inédite pour changer le regard des Français sur le handicap Depuis 2017, le handicap est une grande cause du Gouvernement, pleinement mobilisé pour construire la société inclusive de demain. Sophie Cluzel concrétise un engagement pris par le Président de la République il y a plus d’un an. A l’occasion de la Conférence Nationale du Handicap, qui s’est tenue le 11 février 2020, le Président de la République avait annoncé le lancement d’une grande campagne nationale de sensibilisation au handicap pour intensifier la mobilisation de tous les citoyens et opérer un changement profond de regard de la société sur ce sujet. Depuis la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, aucune campagne gouvernementale d’envergure sur le handicap n’avait été déployée pour mobiliser les citoyens. Cette absence de sensibilisation du grand public avait fait partie des observations de l’ONU dans son rapport de 2016 sur les politiques publiques françaises sur le handicap. Alors que 12 millions de nos concitoyens sont aujourd’hui en situation de handicap, soit près d’un Français sur cinq, dont 85 % surviennent au cours de la vie, le handicap est plus que jamais l’affaire de tous. Si les enjeux du handicap irriguent chacune de nos politiques publiques, de nombreux préjugés sont encore attachés au handicap qui reste la première cause de discrimination motivant les saisines du Défenseur des Droits. Il est impératif de faire évoluer les mentalités. Afin d’accélérer le changement de regard des Français sur le handicap, une importante campagne nationale de communication à 360 degrés (TV, cinéma, presse écrite, digital, …), est lancée du 18 octobre au 4 janvier 2022. Grâce à des messages simples, positifs et bienveillants, cette campagne a vocation à jouer un rôle majeur pour faire évoluer le regard sur le handicap. C’est d’ailleurs l’esprit de son slogan : « Voyons les personnes avant le handicap ! » …
Lire La Suite

États Généraux de la Justice : restaurer la confiance dans notre système judiciaire et prolonger les ambitions portées depuis le début du quinquennat

États Généraux de la Justice : restaurer la confiance dans notre système judiciaire et prolonger les ambitions portées depuis le début du quinquennat Le Président de la République Emmanuel Macron s’est rendu à Poitiers pour le lancement des États Généraux de la Justice, en compagnie du garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti. Ces Etats généraux sont une initiative inédite du Président de la République, répondant à une demande portée par les autorités judiciaires, afin de s’accorder sur les constats et sur la manière d’avancer ensemble. Pour y parvenir, des groupes de travail vont être réunis pendant plusieurs mois, impliquant l’ensemble des acteurs de l’écosystème ainsi que des citoyens volontaires. Ils seront pilotés, indépendamment du pouvoir exécutif, par une commission présidée par Jean-Marc Sauvé ; qui sera secondé par deux magistrats ainsi que par les présidents des Commissions des lois de l’Assemblée nationale et du Sénat afin de garantir une approche transpartisane. Les États Généraux s’articulent autour de 5 mois de débats, menés d’octobre 2021 à février 2022, avec 3 phases distinctes : une phase de consultation (d’octobre à fin novembre), avec pour but de recueillir l’ensemble des revendications des parties prenantes en utilisant les outils de consultation citoyenne :le gouvernement met en place une plateforme numérique pour permettre à tous les citoyens de répondre à un questionnaire ;les professionnels de la justice peuvent déposer des cahiers de demandes sur la plateforme ;des réunions locales vont être organisées entre experts et/ou citoyens sur l’ensemble du territoire. une phase d’expertise (de fin novembre à la mi-janvier), pendant laquelle des experts analyseront les remontées et assureront une synthèse nourries de ces propositions ;une phase de formulation de propositions (de mi-janvier à fin février), pendant laquelle les parties prenantes dialogueront et la Commission indépendante formulera ses propositions finales. A l’issue des États Généraux, les conclusions de la Commission seront remises au chef de l’État qui a réaffirmé sa volonté d’aller plus loin encore que la loi pour la confiance dans l’institution judiciaire, en cours d’examen au Parlement. Le Président de la République a également appelé à ce que la justice prenne mieux en compte les grandes évolutions sociétales, notamment l’essor des réseaux sociaux, et a souligné l’effort qui doit être effectué par davantage d’efficacité judiciaire. Depuis le début du quinquennat, nous avons mis fin à des décennies de paupérisation judiciaire. Dès 2017, le Président de la République avait lancé les chantiers de la justice, qui ont déterminé les priorités pour les années à venir. Aujourd’hui, les résultats prouvent notre détermination : le budget de la justice a été augmenté de façon inédite de 33% sur l’ensemble du quinquennat, et continue d’augmenter (+8% en 2021 et +8% prévus pour 2022) ;plus de 9.090 postes de magistrats au 1er janvier 2021, contre 8400 il y 10 ans, avec la création de 650 postes de magistrats supplémentaires sous le quinquennat, soit 20 de plus que sous la précédente mandature ;850 greffiers embauchés à date depuis 2017 ;11% d’embauches d’agents supplémentaires en 2021 pour la justice de proximité ;15.000 places de prisons lancées ou créées ;des réformes urgentes ont été mises en place ou sont en cours de discussion au Parlement, comme la loi de programmation de la justice, le code de justice pénale des mineurs ; la loi sur les violences sexuelles ; le projet de loi « confiance », … Le chef de l’État, en lançant les États Généraux de la justice, inscrit les discussions dans la sortie de la phase de réparation de la justice pour enclencher une nouvelle dynamique : celle de la modernisation et de la confiance. Il s’agit de restaurer le pacte civique de …
Lire La Suite

Jean-François ELIAOU : « Le Lodévois doit se bouger s’il ne veut pas disparaître »

Jean-François ELIAOU : « Le Lodévois doit se bouger s’il ne veut pas disparaître » Le 14 octobre dernier, Jean-François ELIAOU a été interrogé par Alain MENDEZ de Midi Libre sur Lodève et ses environs, suite à de nombreuses visites de ce dernier à la sous-préfecture de l’Hérault …
Lire La Suite

Montpeyroux : inauguration de l’exposition ENSEM

Montpeyroux : le député convié à l’inauguration de l’exposition ENSEM Ce samedi 16 octobre, le député Jean-François ELIAOU a été convié à l’inauguration de l’exposition éphémère ENSEM, « ensemble » en occitan, à Montpeyroux, en présence du maire Claude CARCELLER, des élus et d’un public nombreux. Portée par la commune de Montpeyroux et par le MO.CO., elle réunit quatre artistes et collectifs d’artistes. Elle s’inscrit pleinement dans l’environnement social, culturel et patrimonial du village. Ensem vise à renforcer le faire ensemble et autrement en fusionnant la création d’œuvres, les enjeux écologiques, la participation citoyenne, le lien social et la notion d’hospitalité : les œuvres, pour la plupart utilitaires (cabanes, ruches, bancs, luminaires par exemple), seront co-conçues par les habitants avec les artistes suite à une série de consultations sur place, d’écoutes, d’ateliers et de présentations qui donneront lieu à des résidences de recherche. A travers Ensem, il s’agira de nourrir un prototype de production humble (les matériaux seront sourcés sur place, écologiques et biodégradables, en lien direct avec les ressources et savoir-faire locaux, il ne s’agit pas d’importer) et d’interaction nouvelle, décentrée (hors de l’institution, hors de la métropole) avec pour objectif de générer une biodynamie culturelle et une maturation citoyenne dans un écosystème partagé, respecté, et conservé. Le député salue le travail des artistes et de la ville pour la communauté montpeyrousienne et héraultaise …
Lire La Suite

Retrouvez tous les articles