Montpellier : Cérémonie nationale d’hommage aux militaires

Montpellier : Cérémonie nationale d’hommage aux militaires Ce mardi 16 février à Montpellier, Jean-François ELIAOU a participé à la cérémonie nationale d’hommage aux militaires de la gendarmerie décédés en 2020 dans l’accomplissement de leur devoir. Le député salue le courage et le dévouement des forces de l’ordre qui n’hésitent pas à protéger et défendre les Français, parfois au péril de leur vie …
Lire La Suite

Antidiscriminations.fr : la plateforme est en ligne

Antidiscriminations.fr : la plateforme est en ligne Dans le cadre de la lutte contre les discriminations, le Président de la République s’était engagé pour la mise en place d’une plateforme qui permettrait de recenser les actes discriminatoires et racistes. Conformément à cet engagement, la plateforme est désormais en ligne : http://antidiscriminations.fr, elle est accompagnée d’une ligne téléphonique : 3928. Cette plateforme, rattachée au Défenseur des droits, en lien avec l’État et les associations, apportera des conseils juridiques et permettra de répondre efficacement aux actes discriminatoires que peuvent subir nos concitoyens …
Lire La Suite

A Poussan, une société lauréate de l’appel à projet France Relance Industrie

A Poussan, une société lauréate de l’appel à projet France Relance Industrie Suite aux engagements du président de la République et du Premier ministre, le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance a publié en open data les données relatives aux projets lauréats de 6 mesures de France Relance dans l’industrie. Parmi les entreprises lauréates, la société SEG Diélectriques, du secteur automobile et localisé à Poussan, a été sélectionné. Jean-Francois ELIAOU salue ce choix et félicite l’entreprise poussannaise qui bénéficiera de l’aide et du soutien de l’Etat. Ainsi, l’Occitanie compte 81 projets lauréats, pour 259 millions € investis. L’Etat apporte son soutien à hauteur de 100 millions €. Plus d’informations sur les montants alloués et les aides de l’Etat : https://datavision.economie.gouv.fr/relance-industrie …
Lire La Suite

“Un plan ambitieux pour faire reculer durablement les cancers” – Interview du député ELIAOU à Midi Libre

“Un plan ambitieux pour faire reculer durablement les cancers” – Interview du député ELIAOU à Midi Libre Le 8 février dernier, Midi Libre a interrogé Jean-François ELIAOU, député de l’Hérault, concernant la stratégie décennale de lutte contre les cancers. Le député a participé à la consultation en sa qualité de médecin immunologiste et ancien chef de service du Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Montpellier. Vous pouvez lire le contenu de l’article ici : …
Lire La Suite

France Relance : en six mois, des projets concrets et des actions déployées sur l’ensemble du territoire

France Relance : en six mois, des projets concrets et des actions déployées sur l’ensemble du territoire Présidé par le Premier ministre, le deuxième Comité National de Suivi de France Relance, a permis de faire un point d’étape, six mois après la présentation du plan de relance. France Relance atteint ses ambitions et ses objectifs pour l’année 2020 : sur les 11 milliards d’euros prévus, 9 milliards ont d’ores et déjà été investis. Alors que la crise sanitaire continue de frapper notre pays, la relance a bel et bien commencé, et des mesures structurantes ont d’ores et déjà été mises en œuvre pour accélérer la transformation économique, sociale et écologique de notre pays. Une relance renforçant la cohésion sociale Dès août 2020, plus de 500 millions d’euros ont été versés à plus de 3 millions de familles pour les aider à faire face aux dépenses de la rentrée scolaire, avec une hausse exceptionnelle de 100€ par enfant de l’allocation de rentrée scolaire, en plus des aides d’urgence versées en mai, juin et novembre. Une relance au service des jeunes Le plan « 1 jeune, 1 solution », lancé en juillet puis renforcé fin novembre commence à porter ses fruits : 1,2 millions de jeunes de moins de 26 ans ont trouvé un emploi entre août et décembre 2020 grâce aux primes, dont plus de deux tiers concernaient des CDI ; 495.000 contrats ont été signés en 2020, permettant d’atteindre un nouveau record historique en France. C’est également grâce à France Relance que l’ensemble des étudiants peut désormais bénéficier de deux repas par jour à 1 euro.  Une relance qui permet l’accélération de la transition énergétique Avec France Relance, plusieurs réformes profondes pour une croissance écologique et durable ont d’ores et déjà été mises en œuvre : 192.569 particuliers ont bénéficié de Ma Prime Rénov, pour réduire l’empreinte énergétique de leur logement ; un investissement historique de 2,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments publics de l’Etat ;plus de 270 000 bonus écologique ou primes à la conversion ont été distribuées, multipliant par six la part des véhicules électriques sur le marché. Une relance pour une compétitivité industrielle accrue Sur le volet compétitivité, France Relance a permis une aide aux investissement industriels et au renforcement des entreprises, avec une double réussite : une réussite des dispositifs d’aide à l’investissement productif avec 4.700 projets reçus et d’ores et déjà 1.000 lauréats qui réaliseront 4 milliards d’euros d’investissement en France grâce à 800 millions d’euros de l’Etat ; un succès du guichet « Industrie du futur », permettant l’accompagnement de 7.400 entreprises dans la numérisation et la robotisation de leur équipement. Fort de ces succès un abondement supplémentaire de ces aides a été décidé pour poursuivre l’accompagnement de l’industrie française dans cette phase cruciale de relance : 1 milliard d’euros supplémentaire est dégagé par le Gouvernement au sein du plan de relance. France Relance au service d’une relance territorialisée Comme il s’y était engagé, le Premier ministre a veillé à ce que la relance se déploie sur l’ensemble du territoire : ce sont 5 Contrats Plan Etat-Région et accords de relance qui ont d’ores et déjà été signés (avec les régions PACA, Occitanie, Auvergne Rhône-Alpes, Pays de la Loire et Bourgogne Franche Comté). D’autres contrats seront signés dans les prochaines semaines, en métropole comme en Outre-mer.  Parallèlement, afin de simplifier les démarches de contractualisation entre l’État et les collectivités locales infrarégionales, le Gouvernement a créé les contrats de relance et de transition écologique (CRTE), qui seront proposés par les préfets aux différentes collectivités infrarégionales d’ici mi-2021. Tous les territoires sont concernés par la relance. Comme l’a réaffirmé le Premier ministre à l’occasion du comité interministériel à la ville, plus de 1 milliard d’euros du plan de relance sera dédié aux Quartiers Prioritaires de Ville (QPV) …
Lire La Suite

Lutte contre les cancers : le plan décennal présenté par le Président de la République

Lutte contre les cancers : le plan décennal présenté par le Président de la République Le Président de la République a présenté ce matin notre nouvelle stratégie nationale de lutte contre les cancers : un plan ambitieux, sur dix ans, visant à s’attaquer à toutes les dimensions de cette maladie ; de la prévention à la prise en charge en passant l’accompagnement des patients. Doté d’un budget renforcé de 1,74 milliard d’euros pour les cinq premières années, ce plan est se décline autour de quatre axes : Améliorer la prévention, primaire comme secondaire Parce que 40% des cancers pourraient être évités, il est essentiel d’agir à la racine et d’investir en amont en renforçant notre politique de prévention contre le tabac et l’excès d’alcool. Il est ainsi nécessaire que les Français connaissent mieux l’impact de ce qu’ils consomment. Plusieurs informations (quantité d’alcool, quantité de sucre, nombre de calories, …) devront donc apparaître de manière claire et lisible sur les étiquettes.  La mise en œuvre de cette décision fera l’objet d’une concertation au niveau national et européen. Par ailleurs, nos efforts de prévention contre le tabac vont se poursuivre. Nous nous donnons un objectif : qu’émerge d’ici 2030 une première « génération sans tabac », réduisant ainsi sensiblement le nombre de cancers évitables chaque année. Limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie des patients. S’il a longtemps été traité au second plan, le sujet des séquelles des cancers est un axe central de notre stratégie, avec l’objectif de réduire de 2/3 à 1/3 la part des patients souffrant de séquelles 5 ans après leur diagnostic.  C’est pourquoi cette dimension essentielle sera mieux prise en compte, et ce dès l’élaboration des traitements et thérapies. Lutter contre les cancers de mauvais pronostic chez l’adulte et chez l’enfant. Ces dernières décennies, les traitements ont déjà beaucoup progressé, mais nous devons encore aller plus loin pour infléchir significativement le rythme de progression du taux de survie des cancers de plus mauvais pronostic, à horizon 2030. C’est pourquoi la moitié du budget global de la stratégie est consacré au volet recherche, fondamentale comme clinique. S’assurer que les progrès en matière de lutte contre les cancers bénéficient à tous. Grâce aux moyens que nous déployons, 9 millions de personnes se font dépister chaque année en France, multipliant ainsi leurs chances de guérison.  Il nous faut encore redoubler d’efforts à la fois pour sensibiliser, mais surtout pour simplifier l’accès aux tests et ainsi permettre le dépistage d’un million de personnes en plus – soit 10 millions par an – à partir de 2025 …
Lire La Suite

Annonces du Premier Ministre Jean CASTEX – 4 février 2021

Annonces du Premier Ministre Jean CASTEX – 4 février 2021 La conférence de presse hebdomadaire sur la situation sanitaire dans notre pays a été l’occasion de faire un nouveau point et de rappeler les consignes de vigilance avant des prochains jours décisifs. C’est notre responsabilité collective qui permettra d’affronter l’épidémie et d’éviter le reconfinement. Ainsi, à l’heure actuelle, la situation épidémique en France n’exige pas de reconfinement : le nombre de nouveaux cas, d’hospitalisations et de patients admis en réanimation est stable et nous n’observons pas d’explosion de l’épidémie sur le territoire. Cependant, nous devons faire preuve d’une vigilance extrême : les variants, plus contagieux, qui représentaient 3,3% des cas détectés début janvier constituent aujourd’hui 14% des cas et 6 personnes en réanimation sur 10 sont malades de la Covid. Vendredi dernier, plusieurs mesures ont ainsi été annoncées pour freiner plus encore l’épidémie : Le contrôle aux frontières a été encore renforcé : toute personne entrant en France doit disposer d’un test PCR négatif et les déplacements à destination et en provenance des pays étrangers hors-Union européenne sont désormais interdits (sauf à nos ressortissants pour un motif impérieux). Les déplacements en direction ou provenance des territoires d’outre-mer sont également concernés par l’interdiction de tout déplacement sauf motif impérieux pour protéger d’un risque de contamination en provenance de la métropole ou de l’étranger, comme le montre la situation de Mayotte, touchée par le variant sud-africain, où nous avons décidé aujourd’hui d’une mesure de confinement généralisé pour 3 semaines. Au total, 5 580 policiers et gendarmes sont mobilisés pour contrôler nos frontières terrestres et depuis lundi, déjà plus de 100.000 personnes ont été contrôlées.Les grands centres commerciaux ont été fermés et les jauges accrues dans les commerces de plus de 400 mètres carrés, afin de limiter au maximum les brassages de population tout en préservant nos petits commerces.Le recours au télétravail doit être mieux respecté encore : la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, réunira en début de semaine prochaine les responsables des branches professionnelles où l’on observe un relâchement du recours au télétravail (banque et assurance, communication, informatique, immobilier et juridique). L’administration publique montrera l’exemple et renforcera son recours au télétravail ; Le recours systématique aux tests en cas de doute et l’isolement des personnes positives et cas-contact doit être systématique. Dans le cadre de la stratégie « Tester, alerter, protéger », il est désormais possible qu’un infirmier libéral vous rende visite pour répondre à vos questions et puissent tester vos proches. Cette stratégie sera amplifiée dès la semaine prochaine.Afin qu’une petite minorité d’irresponsables ne puissent gâcher les efforts de l’écrasante majorité de la population, nous renforçons sensiblement les contrôles du couvre-feu : le week-end dernier, le nombre de contrôles a augmenté de 39% et le nombre de verbalisations de 53%. Depuis le début du couvre-feu, 1,9 million de contrôles ont eu lieu et 177 000 amendes dressées. En même temps que nous menons de front la lutte contre le virus, notre campagne vaccinale continue. D’ores et déjà, près de 2 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin. À la fin de la semaine, tous les résidents en EHPAD qui le souhaitent auront pu recevoir une injection et, dans les prochains jours, 1,7 million de rendez-vous pour des premières doses seront ouverts : 500 000 rendez-vous d’ici fin février et 1,2 million en mars. Nous devrions donc atteindre notre objectif : avoir prodigué la première injection de vaccin à près de 4 millions de Français au mois de février. D’ici avril, nous atteindrons l’objectif fixé par le Président de la République d’avoir proposé la vaccination …
Lire La Suite

Prolongation de la trêve hivernale jusqu’au 1er juin 2021

Prolongation de la trêve hivernale jusqu’au 1er juin 2021 Face à l’ampleur de la crise sanitaire, la ministre déléguée chargée du Logement a annoncé le prolongement de la trêve hivernale jusqu’au 1er juin et l’indemnisation des propriétaires concernés par des impayés. Dans la perspective de la sortie de trêve, nous devons également travailler à la prévention et l’anticipation des expulsions. C’est pourquoi le Gouvernement s’engage à :  proposer une solution de relogement ou, a minima, d’hébergement aux locataires expulsés, quand les expulsions ne pourront être empêchées,engager une réforme de la procédure de prévention des expulsions sera pour agir le plus tôt possible en intervenant avant la décision de justice. Enfin, face à un marché locatif particulièrement tendu, il est plus que jamais nécessaire de construire davantage de logements abordables. Le Plan de relance doit être l’occasion de d’un investissement massif dans la construction qui pourrait permettre de relever le défi  de 250 000 logements sociaux construits d’ici 2022 …
Lire La Suite

Les déplacements interrégionaux autorisés pour les vacances d’hiver

Les déplacements interrégionaux autorisés pour les vacances d’hiver Dans le contexte sanitaire et alors que les vacances scolaires débutent en fin de semaine pour les élèves de la zone A, un certain nombre de questions ont émergé sur la capacité des Français à partir en vacances.  Le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie a répondu clairement à cette crainte : il n’y a pas de restrictions qui pèsent sur les déplacements inter-régionaux. Les Français peuvent donc partir en vacances, même en dehors de leur région, et les dates des vacances d’hiver restent inchangées. Toutefois, étant donné la fragilité de la situation sanitaire, nous appelons chacun à la responsabilité et au respect scrupuleux des gestes barrière, car les vacances ne font malheureusement pas partie du vocabulaire du virus …
Lire La Suite

Un vaccin pour chaque Français qui le souhaite dès la fin de l’été

Un vaccin pour chaque Français qui le souhaite dès la fin de l’été Ce 2 février 2021, le Président de la République a présidé une réunion sur la production de vaccins et de traitements contre la Covid-19 avec l’ensemble des acteurs industriels concernés (laboratoires producteurs de vaccins, principaux sous-traitant pharmaceutiques ayant des sites de production en France, régulateurs, …). L’objectif de cette réunion était de mobiliser chaque acteur afin de trouver les moyens d’accroitre au plus vite, et sur le long-terme, nos capacités de production de vaccin. A l’issue de la réunion, le Président a ainsi annoncé des actions concrètes, avec l’ouverture de 4 sites industriels en France dès la fin février et le début du mois mars pour produire des vaccins au plus vite. Notre stratégie de vaccination, au niveau européen, est celle qui nous permettra le plus sûrement et le plus efficacement de vacciner les Français. Le Président a rappelé que « nous ne pourrons vaincre le virus que si nous vaccinons partout au même rythme en Europe ». Notre stratégie européenne est également celle qui nous permettra d’avoir le plus de visibilité et de moyens d’action pour préparer, dès maintenant, les commandes et les livraisons à plus long-terme, pour l’automne et l’hiver prochains. Cette coopération européenne nous a déjà permis de sécuriser 2,3 milliards de doses. Aujourd’hui, la campagne vaccinale se déroule au rythme prévu. Nous avons procédé à 1,5 million de premières injections en janvier, soit 50% de plus que l’objectif fixé. Nous tenons le cap pour les prochaines semaines et les prochains mois : début mars, tous les pensionnaires en EHPAD qui se le souhaitaient auront été vaccinéset un vaccin sera disponible pour tous les adultes dès l’été. Le Président de la République a rappelé notre surveillance quotidienne des indicateurs sanitaires. Il a indiqué que « ce n’est pas notre stratégie de vaccination qui permettra d’éviter à court terme un reconfinement ou non », « c’est notre mobilisation à tous, c’est-à-dire notre capacité à tenir les gestes barrières » et « notre capacité à bien respecter le triptyque tester-alerter-protéger ». Il a réaffirmé notre objectif : tenir en protégeant les plus faibles, de système de santé et en réussissant aussi au maximum à protéger notre jeunesse qui a besoin d’étudier, d’aller à l’école ; tenir en ayant « un pays le plus ouvert possible malgré le virus ». Enfin, le Président a redit sa confiance dans la mobilisation des Français et les a remerciés pour leur responsabilité collective. Le Président a appelé à rester « extraordinairement responsables » face au Covid-19 afin d’éviter un confinement …
Lire La Suite

Abonnez-vous à notre newsletter