Visite du Secours Populaire de Lodève

Visite du Secours Populaire de Lodève Ce vendredi 18 décembre, le député ELIAOU a poursuivi ses visites dans la quatrième circonscription. Apres avoir échangé avec Terre-Contact à Gignac, il s’est déplacé au Secours Populaire de Lodève. L’association, qui distribue de l’aide alimentaire sous conditions de ressources, est venue en aide à 527 personnes en décembre 2020. Les personnes repartent toujours avec un colis d’urgence. Le député salue leur travail et leur dévouement, essentiels en ces périodes difficiles. Plus d’information ici : https://www.secourspopulaire.fr/34/lodeve …
Lire La Suite

Rencontre avec C. ROMO, Maire d’Omet-et-Villecun

Rencontre avec C. ROMO, Maire d’Omet-et-Villecun Le député Jean-François ELIAOU est allé à la rencontre de Christophe ROMO, Maire d’Olmet-et-Villecun. Les deux élus ont discuté des projets ambitieux de la commune, ainsi que l’implication d’Olmet-et-Villecun dans la Communauté de communes Lodévois et Larzac …
Lire La Suite

Rencontres avec l’Association Terre-Contact à Gignac

Rencontres avec l’Association Terre-Contact à Gignac Ce vendredi 18 décembre 2020, Jean-François ELIAOU s’est déplacé à Gignac pour visiter l’Association Terre-Contact. Cette association, créée en 2000, propose des lieux de rencontre et d’échanges, des activités (cuisine, argile, jardinage, balades à vélo, repas, produits faits maison, etc.), des temps de concertation et d’élaboration collective de projets. Elle lutte contre l’isolement, renforce l’action sociale en proposant divers ateliers, dans un espace collectif, ouvert à tous, pas seulement à Gignac mais également à Lodève et Clermont-l’Hérault. Le député a longuement échangé avec les bénévoles sur place sur les activités proposées ainsi que les projets à venir. Plus d’information ici : https://www.terre-contact.com …
Lire La Suite

Couvre feu de 20h à 6h dans toute la France, sauf le 24 décembre

Couvre feu de 20h à 6h dans toute la France, sauf le 24 décembre Le 10 décembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé les étapes de l’assouplissement du confinement, et de la mise en place du couvre-feu à partir du 15 décembre. 15 décembre : Fin du confinement strict et mise en place d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00 Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin à l’exception du réveillon du 24 décembre ;Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtres, musées). Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021.Interdiction des rassemblements sur la voie publique. Le non-respect du couvre-feu entrainera : Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros passible de 6 mois d’emprisonnement. La situation sanitaire continue de se dégrader en France et le virus est toujours dangereux pour nous et nos proches. Il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la Covid-19. Toutes les informations sur la page du gouvernement. L’attestation de déplacement dérogatoire est disponible ici : https://media.interieur.gouv.fr/attestation-couvre-feu…/ …
Lire La Suite

Inauguration de France Services

Inauguration de France Services Jean-François ELIAOU s’est déplacé à Gignac pour l’inauguration de France Services, en présence du Préfet de l’Hérault, M. Jacques WITKOWSKI, du sous-préfet M. Jean-François MONIOTTE, & M. Jean-François SOTO, maire de la ville. France Services permettra aux Gignacois d’accéder aux services publics, dans un guichet unique animé par des agents formés …
Lire La Suite

Indemnité exceptionnelle de 450€ pour les directeurs d’école

Indemnité exceptionnelle de 450€ pour les directeurs d’école Dès l’été 2019, le Gouvernement et le Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel BLANQUER, ont souhaité engager la réflexion et des travaux pour faire évoluer les fonctions et les conditions de travail des directeurs d’école. Les drames qui ont frappé Christine RENON et Samuel PATY ont bouleversé l’ensemble de la communauté éducative et renforcé la nécessité urgente d’améliorer la situation des directeurs d’école. Une consultation d’ampleur a été lancée par le ministère en novembre 2019. Elle a permis à plus des deux tiers des directeurs de s’exprimer, avant la phase de concertation avec les partenaires sociaux. La France, comme le reste du monde, a ensuite dû faire face à une épidémie de grande ampleur. L’école et l’ensemble de ses personnels ont vécu cette épreuve et ont été entièrement mobilisés. C’est tout particulièrement le cas des directeurs d’école qui, par leur attention aux collègues, aux élèves et aux familles et par leur entière mobilisation, ont permis à l’école de traverser cette épreuve. Les élèves ont pu bénéficier d’une continuité pédagogique, avant de reprendre progressivement le chemin de l’école. Afin d’améliorer les conditions d’exercice des directeurs d’école, le Ministère de l’Éducation nationale a conduit des travaux d’ampleur avec les partenaires sociaux. Versée dès le mois de novembre à 45.000 directeurs, l’indemnité de responsabilité exceptionnelle de 450€ sera pérennisée en 2021. Outre l’aspect indemnitaire, 600 postes supplémentaires seront consacrés au renforcement de la décharge des directeurs. Ces moyens supplémentaires permettront de leur libérer plus de temps et simplifieront l’exercice de leurs missions …
Lire La Suite

Distribution de masques transparents à Montarnaud et à Montpellier

Distribution de masques transparents à Montarnaud et à Montpellier Jean-François ELIAOU s’est déplacé à la crèche Le Berceau à Montarnaud pour assurer la distribution des masques transparents. Le député a également participé à la distribution de ces masques transparents à la crèche multi-accueil de la CAF du quartier la Paillade à Montpellier. En effet, suite à de longs échanges avec le Ministère des Solidarités et de la Santé et le Secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance, Adrien TAQUET, le député avait attiré l’attention sur la nécessité de mettre à disposition des masques transparents auprès des personnels en charge de la petite enfance dans les crèches, micro-crèches et des assistantes maternelles. Le député avait également rappelé l’importance de l’apprentissage du langage dans le développement psychomoteur des petits et la difficulté que les masques “classiques” posent dans la compréhension des expressions du visage et l’impossibilité de la lecture sur les lèvres des personnels qui s’occupent d’eux …
Lire La Suite

Plan 1 jeune, 1 solution

Plan 1 jeune, 1 solution Dans l’Hérault, l’Etat aide les jeunes en difficulté : Plus de 60 Millions € de dotation en Occitanie110 contrats Parcours Emploi Compétences (PEC)175 contrats initiatives emploi (CIE)2.378 missions de service civique1.132 parcours contractualisé d’accompagnement adapté vers l’emploi et l’autonomie (PACEA) sur 2 missions locales à Lodève Le plan #1 jeune, 1 solution, doté d’une enveloppe de 6,5 milliards d’euros repose sur trois axes. Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle Compensation de charge de 4.recrutemen000 euros pour tout jeune recruté entre le 1er août 2020 et le 30 janvier 2021 ;Aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans du 1er juillet 2020 au 28 février 2021la 1ère année, coût nul pour l’entreprise pour les jeunes de moins de 21 ans, coût de 150 € par mois pour les plus de 21 ansréouverture la 1ère année aux entreprises de plus de 250 salariés et aux jeunes diplômés ;100.000 missions de service civique supplémentaires ;2.000 emplois FONJEP en appui des associations pour se développer et se consolider ;Recrutement de 1.000 jeunes dans des TPE et PME sur des métiers centrés autour de la transformation écologique des modèles économiques (géré par Bpi France) ;Orientation de 2.500 jeunes vers des emplois dans le monde du sport dans le cadre de l’action de l’Agence nationale du sport. Orienter et former 200.000 jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir 100.000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes pour les jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur ;16 000 formations dans le secteur du soin pour doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les 5 prochaines années ;35.000 formations numériques pour les jeunes non-qualifiés en 2020 et 2021 ;Des parcours individualisés pour 35.000 décrocheurs entre 16 et 18 ans d’ici fin 2021 ;26.500 places supplémentaires pour poursuivre des formations en études supérieures, en CAP et BTS à la rentrée 2020 ;Doublement du nombre d’élèves bénéficiaires des cordées de la réussite et des parcours d’excellence. Accompagner des jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300.000 parcours d’insertion sur mesure 120.000 dispositifs supplémentaires d’insertion dans l’emploi : Parcours Emploi Compétences (PEC) et Contrat Initiative Emploi (CIE) et IAE ;Augmentation de 50 % des places en Garantie jeunes pour atteindre 150 000 accompagnements ;80 000 Parcours Contractualisés d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie (PACEA) supplémentaires dans les missions locales;Doublement de l’Accompagnement Intensif Jeunes (AIJ) mis en place au sein de Pôle emploi ;3.000 places supplémentaires dans le dispositif SESAME : accompagnement sur mesure vers les métiers du sport et de l’animation. Le guide d’apprentissage est accessible ici …
Lire La Suite

1e décembre : Evolution du fonds de solidarité

1e décembre : Evolution du fonds de solidarité À partir du 1er décembre, le dispositif du fonds de solidarité évolue en profondeur pour soutenir les secteurs les plus exposés à la crise, en y intégrant les entreprises de taille intermédiaire. Pour les entreprises faisant l’objet d’une interdiction d’accueil du public S’agissant des secteurs faisant l’objet d’une interdiction d’accueil du public, les restaurants, les bars, les discothèques, les salles de sport, etc. : pour ces entreprises, le fonds de solidarité sera ouvert et ce quelle que soit leur taille. Pour le mois de décembre, elles bénéficieront d’un droit d’option entre : une aide allant jusqu’à 10 000 €ou une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires mensuel dans la limite de 200 000 € par mois. Cette aide sera attribuée à chaque entreprise sur la base de la déclaration de son numéro SIREN. Le plafond d’aide maximale de 200 000 € est entendu au niveau du groupe. Le chiffre d’affaires de référence retenu pour le calcul de l’aide pourra être le chiffre d’affaires de décembre 2019 ou le chiffre d’affaires mensuel moyen constaté en 2019. Tant que ces entreprises seront fermées, le fonds de solidarité sera maintenu. Pour toutes les entreprises du secteur du tourisme, événementiel, culture et sport (secteur S1) Pour le mois de décembre, les entreprises des secteurs du tourisme, événementiel, culture, sport (S1) qui ne ferment pas mais qui subissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 %, auront accès au fonds de solidarité sans critère de taille. Elles pourront bénéficier : d’une aide allant jusqu’à 10 000 €ou d’une indemnisation de 15 % de leur chiffre d’affaires mensuel. Pour les entreprises qui perdent plus de 70 % de leur chiffre d’affaires, l’indemnisation atteindra 20 % du chiffre d’affaires mensuel dans la limite de 200 000 € par mois. Cette aide sera attribuée à chaque entreprise sur la base de la déclaration de son numéro SIREN. Pour les fournisseurs des entreprises du secteur du tourisme et des secteurs liés (secteur S1 bis) Pour le mois de décembre, les entreprises des secteurs liés (S1bis) de moins de 50 salariés qui enregistrent des pertes d’au moins 50 % de chiffre d’affaires pourront bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 10 000 € dans la limite de 80 % de la perte du chiffre d’affaires. Sont notamment concernées les activités de commerce de gros, blanchisserie, etc. qui sont indirectement touchées par la crise. Pour les entreprises ayant débuté leur activité avant le 31 décembre 2019, elles devront également  justifier soit avoir subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 80 % pendant le 1er confinement, soit avoir subi une perte de chiffre d’affaire d’au moins 80 % en novembre 2020 par rapport à novembre 2019.Pour les entreprises ayant débuté leur activité après le 1er janvier 2020, elles devront également  justifier avoir subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 80 % durant la période comprise entre le 1er novembre 2020 et le 30 novembre 2020 par rapport au chiffre d’affaires réalisé entre la date de création de l’entreprise et le 30 novembre 2020 ramené sur un mois. Pour toutes les autres entreprises Pour l’ensemble des entreprises de moins de 50 salariés qui n’appartiennent pas aux secteurs qui viennent d’être évoqués précédemment et qui justifient une perte de 50 % de leur chiffre d’affaires : le fonds de solidarité sera prolongé pour le mois de décembre. Ces entreprises continueront de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 1500 €. Le formulaire pour bénéficier de l’aide au titre des pertes de chiffre d’affaires du mois de décembre sera disponible début janvier sur le site impots.gouv.fr. Les professionnels éligibles doivent se connecter à leur espace particulier (et non sur leur espace professionnel habituel) où ils trouveront dans leur messagerie sécurisée sous « Écrire » le motif de …
Lire La Suite

Culture : 1,2 millions € pour la Cathédrale Saint-Fulcran de Lodève

Culture : 1,2 millions € pour la Cathédrale Saint-Fulcran de Lodève Dans le cadre du Plan de Relance, le Gouvernement a décidé de consacrer 460 Millions € aux territoires. Le Ministère de la Culture a décidé d’affecter sur cette somme, 160 Millions € au soutien à l’investissement en matière de monuments historiques, de musées territoriaux, d’archives et d’équipements de spectacle vivant. Une partie de ces sommes seront reversées aux différents édifices de l’Hérault, notamment 1,2 millions € pour la Cathedrale Saint-Fulcran de Lodève, en plein coeur de la quatrième circonscription du département. Par ailleurs, une partie de ces sommes allouées sont distribuées ainsi : 435.000€ pour le Théâtre de Clermont-l’Hérault,89.000€ pour la Scène Nationale de Sète,50.000 € pour La Vignette de Montpellier,750.000 € pour la Tour Saint-Benoît de Montpellier. Plus d’information ici : https://livemap.getwemap.com/embed.html?emmid=15129&token=at56a0ffab3b79a5.41970867#/multipoints/43.610769%2C3.876716 …
Lire La Suite

Abonnez-vous à notre newsletter