Reconfinement dans 16 départements

Hier, nous avons enregistré plus de 38.000 cas et près 35.000 cas aujourd’hui. Chaque jour, environ 330 nouveaux malades arrivent en réanimation – soit 1 toutes les 4 minutes – et nous nous approchons malheureusement des 100.000 morts.
Face à ce variant plus contagieux, plus virulent et qui engendre plus de formes graves – notamment chez les plus jeunes –, il faut agir pour que la situation ne nous échappe pas.

Point de situation Covid-19 – 17 mars 2021

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 5.585.537 de personnes ont reçu au moins une injection et 2.349.027 de personnes ont reçu deux injections (soit 3,5 % de la population totale et 4,5 % de la population majeure). Au total, 188.533 injections ont eu lieu dans les dernières 24 heures.

Renforcement de la lutte contre les stupéfiants

Les drogues sont un fléau qui gangrène des quartiers, emporte des vies et brise des familles. Elles sont le carburant des violences, des trafics : en 2020, les violences entre trafiquants ont fait plus de 250 blessés et 60 morts. Depuis le début du quinquennat et conformément aux engagements du Président de la République, le Gouvernement a pris des mesures fortes qui nous ont permis de regagner du terrain face aux trafics de drogue :

Clique-mon-commerce : soutien à nos commerçants

Afin d’aider les artisans, les commerçants, les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration à faire face aux pertes économiques provoquées par le confinement, plusieurs mesures d’accompagnement au développement de l’activité en ligne ont été mis en place :

Produits de première nécessité autorisée à la vente

Le Gouvernement a publié, ce 3 novembre, au Journal officiel un décret complétant la liste des produits essentiels et de première nécessité autorisés à la vente dans les supermarchés, les magasins multi-commerces, les hypermarchés et les autres magasins de vente d’une surface de plus de 400m².

Confinement : l’essentiel des mesures de soutien à l’activité

Le reconfinement, sous une forme aujourd’hui assouplie, est une mesure indispensable au regard la situation d’urgence sanitaire que connaît le pays. L’impact sur les commerces de proximité, les indépendants et les petites entreprises est très important. La priorité du Gouvernement, soutenue par sa majorité, est de les soutenir.