Déconjugalisation de l’AAH

l’AAH est un minimum social qui tient compte, comme tous les autres, des ressources du foyer. C’est le principe de notre modèle social : touchent le plus ceux qui en ont le plus besoin. Déconjugaliser, c’était donc questionner le principe même de notre système de solidarité.

Garantir un accès à la cantine pour tous

Dans le cadre de la stratégie pauvreté du gouvernement, nous accompagnons financièrement les plus petites communes, souvent rurales, à mettre en place un tarif social de la cantine dans les écoles maternelles et élémentaires, avec une dernière tranche au tarif d’un euro maximum le repas.