Déconjugalisation de l’AAH

l’AAH est un minimum social qui tient compte, comme tous les autres, des ressources du foyer. C’est le principe de notre modèle social : touchent le plus ceux qui en ont le plus besoin. Déconjugaliser, c’était donc questionner le principe même de notre système de solidarité.

Fin de l’état d’urgence sanitaire : un soutien indéfectible pour passer du « quoi qu’il en coûte » au « quoi qu’il arrive »

Si, au cœur de la crise, notre mot d’ordre a été le « quoi qu’il en coûte », son prolongement sera le « quoi qu’il arrive ». C’est pourquoi, nous avons pris sept mesures ambitieuses et concrètes pour accompagner les entreprises dans un retour vers une activité normale et viable le plus rapidement possible.